Publié dans Non classé

Désolée, je suis attendue, d’Agnès Martin-Lugand

Désolée, je suis attendue, d’Agnès Martin-Lugand aux Éditions Michel LAFON et Pocket.

Quatrième de couverture :

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d’affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l’adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s’inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu’on lui adresse, elle a simplement l’impression d’avoir fait un autre choix, animée d’une volonté farouche de réussir.
Mais le monde qu’elle s’est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

Mon opinion :

Dès les premières pages, je suis intriguée de savoir ce qui s’est passé dans la vie de Yaël pour qu’elle se comporte ainsi. Elle ne pense qu’à son boulot, elle ne prend pas de vacances, elle souffre de troubles alimentaires, elle se coupe de sa famille et de ses amis. Qu’est-ce qui ne va pas chez elle ? Un sentiment qui dérange me saisit, je sais qu’il est arrivé quelque chose, mais on attend à chaque page de découvrir de quoi il s’agit. Je m’attache à Yaël et à sa souffrance, et, lorsque sa blessure se fait enfin connaître, Lire la suite de « Désolée, je suis attendue, d’Agnès Martin-Lugand »

Publié dans Non classé

La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan

La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan aux Éditions Prisma/Pocket.

Quatrième de couverture :

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Mon opinion :

Un roman sympathique et attachant. Dès les premières pages, je compatis aux malheurs de Polly. Elle est accompagnée dans son histoire par des personnages loufoques, comme sa meilleure amie Kerensa, à qui j’avoue, j’ai eu envie de mettre des claques, Reuben, le milliardaire prétentieux, Chris, son ex, égoïste et égocentrique. J’ai adoré sa relation avec Neil, le macareux blessé, le besoin qu’ils ont l’un de l’autre Lire la suite de « La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan »

Publié dans Non classé

Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES

Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES, aux Éditions Michel LAFON.

Quatrième de couverture :

« Joy, veux-tu être ma femme ? »
« Oui, je le veux ! », a répondu Joy à Guillaume avec une ferveur égale à la profondeur de l’amour qu’elle lui porte.
Et pourtant, le soir même du mariage, alors que la fête bat son plein, Joy s’évanouit dans la nature.
Guillaume, d’abord fou d’inquiétude puis ravagé par le doute, se perd en conjectures. La gendarmerie n’a rien trouvé de suspect, il semble que la mariée aurait elle-même décidé de partir.
Et en effet, Joy s’est envolée pour le Brésil où elle doit faire face, à nouveau, à un odieux chantage qui menace son petit frère Paulo, dont elle a déjà sauvé la vie une fois au prix de son honneur.
Quand le prêtre qui les a unis lui dévoile la vérité, Guillaume est effondré. Car cette révélation, si elle témoigne d’un courage et d’une générosité sans pareils, remet en cause toutes ses certitudes d’amoureux passionné. Pourra-t-il pardonner à Joy de lui avoir caché ses tourments… et aura-t-il la force de lui tendre la main ?

Mon opinion :

J’ai été intriguée dès les premières pages car on a envie de savoir ce que Joy cache. La narration se fait du point de vue de Joy et de Guillaume et il est intéressant de voir ce que chacun ressent. J’adore les préliminaires que fait Bruno Combes à chaque début de chapitre. C’est une magnifique histoire d’amour qui nous montre Lire la suite de « Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES »

Publié dans Non classé

Entre ciel et Lou de lorraine Fouchet

Entre ciel et Lou de lorraine Fouchet, aux Éditions Héloïse d’Ormesson

Quatrième de couverture :

Jo vient de perdre l’amour de sa vie, son souffle, son rire et son appétit : Lou. Il est désormais seul sur l’île de Groix, leur île, celle qu’il a choisie et qu’elle a épousée en même temps que lui. Lors de ses funérailles, entouré de ses enfants, Cyrian et Sarah, avec qui il nourrit des rapports distendus, le notaire lit le testament. Jusqu’à cette annonce fracassante : Jo l’a trahie. Stupeur ! Ce dernier comprend que Lou, mère dévouée et épouse amoureuse, n’a pas dit son dernier mot et lui lance un ultime défi. Son « piroche » aura deux mois pour renouer avec Cyrian et Sarah, et surtout, les rendre heureux. Mais entre une belle-fille acariâtre et jalouse, un fils sur la défensive, une petite-fille en mal de père et une fille cabossée par l’amour, Jo a du pain sur la planche… Haut les cœurs ! Chaque famille a son lot de secrets, de colères tues et de sourires entendus. Lou, Jo et leurs enfants ne dérogent pas à la règle. Mais est-il jamais trop tard pour se retrouver et rattraper le temps perdu ?
Avec Entre ciel et Lou on rit, on pleure, on s’engueule, et surtout, on s’aime !

Mon opinion :

C’est la première fois que je lis un livre écrit de cette manière, tous les personnages prennent la narration et le résultat est absolument fabuleux, époustouflant, émouvant. Un véritable coup de cœur pour cette histoire d’une famille qui explose suite au décès de Lou qui était le pilier de cette tribu. Dès les premières pages, vous êtes happés Lire la suite de « Entre ciel et Lou de lorraine Fouchet »

Publié dans Non classé

TA NOUVELLE VIE COMMENCE ICI, EXTRAIT N° 4

Son train était annoncé sans retard, elle monta dans le wagon, une fois sa place trouvée, elle se cala dans son siège. Elle était heureuse d’en avoir fini et de ne revenir que dans un mois. Elle avait affiné avec Didier les petits détails qui avaient posé problème dans leur nouvelle organisation de travail. Alex l’avait accompagnée à la gare, ils avaient pu discuter de ses sentiments pour Erwan. Alex avait cette part de féminité qui manquait à Didier, cela se ressentait dans leur couple. Elle éprouvait un pincement au cœur de les laisser mais aucun regret de quitter Paris.

Elle devait arriver en milieu d’après-midi à Paimpol. La veille, Erwan avait téléphoné, ils avaient parlé pendant plus de quatre heures. Chacun s’était un peu dévoilé et la conversation avait vite pris un chemin coquin. Erwan lui avait promis une surprise à son retour, elle rêvassait à ce que cela pourrait être quand le train démarra enfin. Elle sortit ses dossiers pour travailler, elle souhaitait profiter au maximum de sa soirée.

Il était là, à l’attendre avec Câline, accoudé au muret de l’embarcadère. La chienne se jeta sur sa maîtresse pour lui faire une fête endiablée, preuve qu’elle s’était remise de sa mésaventure. Une fois l’animal calmé, elle le regarda. Elle s’avança vers lui, lâcha son sac ; il fit les trois pas qui les séparaient, Lire la suite de « TA NOUVELLE VIE COMMENCE ICI, EXTRAIT N° 4 »

Publié dans J'ai lu

La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott

La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott aux Éditions J’ai Lu.

Quatrième de couverture :

Au début des années 1930, la jeune Marie est forcée de quitter le foyer familial : son père, catholique, s’oppose à sa relation avec l’instituteur protestant du village et l’envoie rejoindre ses deux frères installés à New York. Après un temps d’adaptation difficile dans un monde bien loin de sa Frise natale, elle entreprend de conquérir la ville et ses élites culturelles grâce à une recette de cheesecake qu’elle adapte avec les ingrédients locaux. Soixante-dix plus tard, Rona, sa petite-nièce qui vit en Allemagne est en pleine crise professionnelle et personnelle lorsqu’elle rend visite à Marie. Celle-ci lui raconte l’histoire de sa vie et lui confie avant son retour la recette du fameux cheesecake lui offrant ainsi la possibilité d’un nouveau départ.

Mon opinion :

Un livre facile à lire, on entre tout de suite dans l’histoire. Pour moi, trop de détail concernant les paysages, cela donne un côté redondant à la lecture. Beaucoup de personnages, au début, un peu dur à identifier, on s’y perd, mais très vite seuls les principaux restent. Le roman à la même Lire la suite de « La pâtissière de Long Island de Sylvia Lott »

Publié dans J'ai lu

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes, aux Éditions Michel LAFON

Quatrième de couverture :

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

Mon opinion :

Je confirme un livre drôle et rafraîchissant qui nous fait voir la vieillesse d’un autre œil. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit et, à la page 80, super Juliette fait son apparition et transforme l’histoire Lire la suite de « Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes »

Publié dans J'ai lu

Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy

Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy, aux Éditions Denoël

Quatrième de couverture :

« Tu fais quoi à Noël ?
Moi je me suicide et toi ? »
Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais à quarante-cinq ans c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais mari et enfants. Je n’ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer.
Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi.
Deux mois c’est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait.
Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année est un antidote à la solitude, un hymne à la vie raconté avec finesse et impertinence par Sophie de Villenoisy.

Mon opinion :

Ce livre devrait être délivré sans ordonnance tellement il fait du bien. Il est hilarant, désopilant.

Je l’ai lu en moins de 3 heures, et je n’ai cessé de rire, la vie de Sylvie est triste mais elle en fait quelque chose de tellement comique que les fous rires sont au rendez-vous à chaque page, entre la séance d’épilation Lire la suite de « Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy »

Publié dans Non classé

La naissance de « Ta nouvelle vie commence ici »…

La naissance de « Ta nouvelle vie commence ici »…

Souvenez-vous dans mon article du 18/04/18 (Oyez, Oyez….), je vous disais que j’en avais pour 2 jours de mise en page de mon nouveau livre « Ta nouvelle vie commence ici », quel optimisme !!!

Pour le premier tout s’était bien passé, je ne pensais pas avoir autant de problèmes pour le second. Je commence donc par l’ebook, et là, un premier obstacle avec le sommaire, je m’arrache les cheveux quand soudain je trouve la solution, résultat la mise en page ne m’aura pris que 3 petites heures (il est en précommande sur Amazon).

Je m’attelle confiante à la version brochée, et là, début de la crise de nerfs. J’ai eu droit à tout, de la mise en page incorrecte, à la numérotation incohérente, ainsi que la couverture qu’il a fallu que mon mari me refasse, du coup on en a profité pour l’améliorer, j’espère qu’elle vous plaira.

Tout ça pour vous dire, chères lectrices et chers lecteurs, qu’il m’a été plus facile d’accoucher de mes trois enfants que de la mise en page de « Ta nouvelle vie commence ici » sur Amazon. Heureusement, ils ont un service client au top qui m’a bien dépanné.

Maintenant, j’attends fébrilement le premier exemplaire de contrôle qui devrait arriver d’ici quelques jours. Je vais en profiter pour vous raconter comment est née l’histoire de « Ta nouvelle vie commence ici ».

Tout a commencé, le 22 août 2017, ce matin-là Lire la suite de « La naissance de « Ta nouvelle vie commence ici »… »

Publié dans DALY Paula, J'ai lu

Ma meilleure ennemie de Paula Daly

Ma meilleure ennemie de Paula Daly, aux Éditions Cherche Midi

Quatrième de couverture :

Sean et Natty, un couple soudé et uni depuis la fac, mènent une vie parfaitement ordonnée entre leurs deux filles, Alice et Felicity, et l’hôtel qu’ils sont parvenus à acquérir à force de travail. Natty est donc une femme débordée mais relativement comblée. Jusqu’à ce coup de téléphone l’informant que Felicity, en séjour scolaire en France, vient d’être hospitalisée d’urgence. Natty se précipite à son chevet, confiant son foyer aux bons soins d’Eve sa meilleure amie, justement de passage dans la région. Mais, à son retour, quelques jours plus tard, c’est le choc : Sean déclare qu’il est tombé amoureux d’Eve et qu’il veut divorcer. Le pire semble atteint et pourtant, pour Natty, le cauchemar ne fait que commencer.

Mon opinion :

Un bon thriller, bien écrit, sympa à lire, j’ai eu du mal à lâcher le livre car je voulais en savoir plus. Cette sensation que votre vie vous échappe, que vous devenez folle, que vous êtes seule à voir Lire la suite de « Ma meilleure ennemie de Paula Daly »