Non classé

Pour ou contre les vacances du blog…

Pour ou contre les vacances du blog…

Ce petit billet du mercredi va être court. Certains diront qu’il est idiot de demander la permission de ne pas être présente pendant les vacances. Je suis d’accord là-dessus, c’est mon blog et je fais ce que je veux. Mais j’ai le respect de mes lecteurs et de mes abonnés. Je pourrai continuer à vous envoyer mes chroniques et mes billets pendant mon absence, c’est facile, on programme et, zou, c’est fait.

Ce système ne me plaît pas, pourquoi ? Je vais partir en vacances trois semaines et pendant ce laps de temps, je veux pouvoir profiter pleinement de ma famille, de mes proches et de ma Bretagne. Je souhaite déconnecter complètement, et ne pas être là, à surveiller Lire la suite « Pour ou contre les vacances du blog… »

Non classé

Parce que c’était toi… de Bruno COMBES

Parce que c’était toi… de Bruno COMBES, aux Éditions Michel LAFON.

Quatrième de couverture : 

À l’âge de seize ans, ils s’étaient juré un amour éternel. Vingt-sept ans plus tard, ils se sont retrouvés et rien n’a pu empêcher cette passion de renaître. Ni les deux beaux enfants de Camille, ni Richard, son mari, et son associé dans leur cabinet d’avocats.
Mais peu à peu Stephen, totalement libre, lui, ne peut plus supporter cette liaison et somme Camille de choisir. Bouleversée par cet ultimatum, celle-ci a un accident de voiture où sa fille est blessée et elle-même très atteinte, surtout psychologiquement.
Stephen, bien sûr, ne peut pas aller la voir, toute sa famille est autour d’elle. Mais il la bombarde d’appels, lui demande pardon… Camille est rassurée : dès qu’elle ira mieux, tout recommencera comme avant. Sauf que tout change…

Mon opinion :

J’attendais impatiemment cette suite et je suis tombée amoureuse de sa couverture dès que je l’ai vu. J’ai adoré retrouver les petits préludes au début de chaque chapitre et la magnifique plume de Bruno Combes qui me parle si bien d’amour. J’étais heureuse de retrouver Camille, Stephen et les autres…Alors, pourquoi ai-je eu autant de mal dès les 15 premières pages à replonger dans la suite de l’histoire ? Lire la suite « Parce que c’était toi… de Bruno COMBES »

Non classé

Il est parfois des décisions difficiles à prendre…

Il est parfois des décisions difficiles à prendre…

Cela fait plusieurs semaines que je m’interroge sur mon organisation à venir et sur le manque de temps auquel je suis confrontée. J’ai de plus en plus de mal à lire et surtout je n’ai plus de temps pour l’écriture de mon nouveau roman. Pour moi, c’est une torture car les idées, le fil conducteur bouillonnent dans ma tête et sur mon petit cahier. Je ressens une telle frustration, tout est là et je n’ai pas le temps de faire courir les mots sur mon clavier.

Et ça ne va pas s’arranger en septembre avec ma reprise d’étude…

J’ai fait la liste des pour et des contres, de ce qui était prioritaire pour moi et ce qui pourrait passer au deuxième plan, et croyez-moi, la tâche ne fut pas facile. J’espère arriver à contenter tout le monde. J’aime la lecture et l’écriture, et je ne veux pas me priver de ces deux plaisirs qui sont importants dans ma vie. Pour avoir de la visibilité et me faire connaitre, j’ai créé mon blog ou je vous fais partager mes plaisirs lecture, je ne le regrette pas à la vue des retours que vous me faites et il est indispensable comme vitrine pour mes livres.

Seulement voilà, Lire la suite « Il est parfois des décisions difficiles à prendre… »

Non classé

Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin

Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin aux Éditions Cherche Midi et Pocket.

Quatrième de couverture :

C’était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d’autres avant, dans la vie d’Emma. À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d’enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.
Jusqu’à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui menace de tout engloutir. Commence alors pour Emma, aidée de ses amis qui font bloc autour d’elle, un long chemin pour que tout ne s’arrête pas là, pour qu’après la nuit revienne le jour.

Mon opinion :

Une découverte pour moi, je ne connaissais pas l’auteure. La couverture m’a séduite et la quatrième m’a intriguée. Et quel bonheur ! Même si, dès la page 34, j’ai deviné où allait nous mener l’ambiguïté entre Emma et Sean, après le décès de John. Les personnages sont attachants et Emma raconte vraiment très bien ses amis et leurs états d’âmes. Son chemin de reconstruction est parsemé Lire la suite « Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin »

Non classé

Parlons musique et des textes qui m’inspirent…

Parlons musique et des textes qui m’inspirent…

Dans mes précédents billets du mercredi, je vous expliquais que je ne pouvais pas écrire sans écouter de musique. Je trouvais normal aujourd’hui de vous parler de mes goûts musicaux et de vous raconter comment certaines chansons ont inspiré mon premier livre « Juste une mise au point ».

Je suis assez éclectique et ouverte à tous les genres de musique. Ça passe aussi bien par Michel Sardou, Jean-Jacques Goldman que par Rihanna, Black Eyed Peas ou encore La Callas. Mais ce que j’écoute par-dessus tout depuis ces dernières années c’est de la chanson française. J’adore certains morceaux anglophones car ils ont un bon rythme mais je suis nulle en anglais et j’aime bien comprendre ce que je chante. Du coup, c’est tout naturellement des chansons dans ma langue maternelle qui ont ma préférence, et si possible des chansons qui racontent une vraie histoire, qui ont une vraie profondeur.

Voici en résumé, mes chanteurs et chanteuses préférés, Lire la suite « Parlons musique et des textes qui m’inspirent… »

Non classé

L’Excessive, d’Alexandra Lapierre

L’Excessive, d’Alexandra Lapierre aux Éditions Plon et Pocket.

Quatrième de couverture :

Libertine, adultère et bigame, l’histoire vraie d’une grande séductrice.
Libre et déterminée, intelligente et spirituelle, Elizabeth Chudleigh traversa le XVIIIe siècle en laissant derrière elle un parfum de scandale. Issue de la petite noblesse, elle devint la protégée du roi d’Angleterre, l’amie de Casanova et de l’impératrice Catherine II de Russie, avant d’essuyer des défaites dont aucune femme n’aurait pu se relever. Mais elle sut transformer ses naufrages en triomphes.
Elle aima la vie, le pouvoir et les hommes avec passion. Ils l’aimèrent à la folie.

Mon opinion :

L’histoire de la roturière Elizabeth Chudleigh, elle voulait tout et monter très haut. Le destin lui sourit en permanence, elle se relève à chaque fois que l’on essaie de l’abattre. Elle a un bon fond, elle est généreuse, montre beaucoup de bonté, n’est pas rancunière. Elle a su se faire une place auprès des puissants. Le livre se laisse lire mais il ne m’a pas passionné plus que ça.

Citation :

P 21 : Quant au reste, pour sa propre édification, miss Chudleigh ne formulait qu’une devise qui se composait de trois adjectifs. Ce mot d’ordre, elle l’avait brodé à quinze ans sur tous ses mouchoirs : Court, drôle et saisissant.

P 244 : Je jure devant Dieu, qui connaît tous les cœurs, que je n’ai jamais cessé d’être sincère. Et que je ne suis pas coupable.

Non classé

Beautiful disaster de Jamie Mc Guire

Beautiful disaster de Jamie Mc Guire, aux Éditions J’ai lu.

Quatrième de couverture :

Travis Maddox est sexy, bâti comme un dieu et couvert de tatouages. Il participe à des combats clandestins la nuit et drague tout ce qui bouge le reste du temps. Exactement le genre de mec qu’Abby doit éviter si elle veut réussir à démarrer une nouvelle vie. Mais Travis insiste et lui propose un pari. Si elle gagne, il renonce au sexe pendant un mois. Si elle perd, elle s’installe chez lui pendant un mois. Ce qu’il ignore, c’est qu’il a affaire à bien plus joueur que lui…
Une fois toutes les cartes abattues, la catastrophe annoncée se muera-t-elle en amour passionné ?

Mon opinion :

C’est un livre que j’ai dans ma PAL depuis près de 2 ans et qui ne m’attirait pas forcément, à chaque fois je reculais le moment où j’allais le sortir pour le lire. Quels préjugés, Véro ! J’ai adoré, les premières pages ne m’emballent pas trop, mais je continue et dès la page 14, Lire la suite « Beautiful disaster de Jamie Mc Guire »

Non classé

Des détails, on veut des détails…

Des détails, on veut des détails…

Lors des premiers retours des lectrices de « Ta nouvelle vie commence ici », elles m’ont souvent dit que je ne détaillais pas assez certains passages, que l’action se déroulait parfois trop vite. Elles auraient aimé passer plus de temps avec mes personnages et que certaines scènes soient plus développées et durent plus longtemps. En bref, elles en veulent plus…

J’avoue, j’ai toujours eu peur de mettre trop ou pas assez de détails, il m’est difficile de faire la juste part des choses. Pourtant c’est une remarque qui m’avait aussi été faite à la lecture de mon premier roman, « Juste une mise au point ».

C’est d’autant plus compliqué pour moi, car j’applique dans mon écriture ce que je n’aime pas voir dans les livres que je lis. Quand il y a trop de descriptions qui n’apportent rien à l’histoire, cela m’ennuie profondément. Mais j’ai décidé de travailler sur cet axe en plus de l’écriture à la première personne pour mon troisième roman.

Et dès les premiers chapitres, je dois reconnaître que la différence Lire la suite « Des détails, on veut des détails… »

Non classé

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet, aux Éditions Héloïse D’Ormesson/Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils ? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

Mon opinion :

J’ai découvert Lorraine Fouchet avec la lecture d’« Entre ciel et Lou », un véritable coup de foudre. Je souhaitais donc lire d’autres ouvrages de cette auteure. Et je confirme, j’adore sa plume. Dès les premières pages, je m’attache à Kim et Clovis. Le chemin initiatique que prend Kim pour comprendre la décision de sa grand-mère me touche. Ayant travaillé en EHPAD, j’ai souvent entendu ces mots dans la bouche de mes résidents. Sa rencontre avec Gilonne va l’aider Lire la suite « Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet »

Non classé

Ils ont laissé papa revenir de Toni Maguire

Ils ont laissé papa revenir de Toni Maguire, aux Éditions City/Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Elle pensait enfin être protégée des agressions physiques et psychologiques subies depuis sa petite enfance. Elle se trompait.
Toni Maguire, auteur du best-seller Ne le dis pas à maman, poursuit le récit de son enfance, racontant sa terrible vérité. Le père de Toni a abusé d’elle dès l’âge de six ans et ce crime n’a été révélé que lorsqu’elle est tombée enceinte et a dû se faire avorter.
C’est grâce au témoignage difficile de Toni que cet homme qui lui a fait tant de mal a été emprisonné. Enfin, elle a cru pouvoir vivre normalement. Jusqu’au jour où son père, sorti de prison, est revenu à la maison.

Mon opinion :

Accrochez-vous, ce n’est pas une lecture facile. Elle n’est pas facile dans le sens où l’histoire est sordide, où l’injustice est flagrante et où on est profondément choqué par les gens et par le système. J’avais lu le premier livre « Ne le dis pas à maman », il y a plus de 5 ans, c’est le temps qu’il m’a fallu pour oser affronter la suite de l’histoire d’Antoinette. Le récit se passe dans les années 60 en Irlande. Antoinette subit les viols répétés de son père depuis l’âge de 6 ans, sa mère le sait et ne dit rien, car elle a le syndrome de la famille parfaite, et du « qu’en-dira-t-on ». Antoinette tombe enceinte à 14 ans, sa mère l’envoie Lire la suite « Ils ont laissé papa revenir de Toni Maguire »