Non classé

A la poursuite du soleil de Karina Halle

A la poursuite du soleil de Karina Halle aux Éditions Hugo Roman

Synopsis :

Après un voyage de six mois à travers le monde, Amber, qui n’a plus de quoi se payer un billet retour vers la Californie, fait une halte à Positano, puis à Capri sur la côte Almafitaine, où elle va croiser la route d’un bad boy, en mode Latin lover.
Il est temps pour Amber MacLean – 24 ans – de prendre les bonnes décisions. Après six mois de voyage- sac à dos à travers la Nouvelle Zélande, l’Australie et l’Asie du Sud-Est, la voici en Méditerranée, fauchée, sans même avoir de quoi payer un billet retour pour la Californie. Il y a pire dans la vie que de se retrouver coincé en Italie du sud, au bord d’un littoral magnifique. Malheureusement, le seul travail qu’Amber trouve consiste à enseigner l’anglais à deux morveux.
Et ce qui ne lui facilite pas la tâche, c’est que les deux enfants sont sous la garde de leur ténébreux grand frère, l’ancien pilote de moto Desiderio Larosa. Sexy et mystérieux, Derio ne cesse de tester la patience d’Amber – sans parler de ses hormones.
Une fois devenue nounou à plein temps dans la vieille villa, la jeune fille se sent de plus en plus attirée par ce solitaire énigmatique. La voilà bientôt tiraillée entre une vie tranquille et sécurisante aux Etats-Unis et les mystères du coeur si secret de Derio.
Sous le soleil de Capri, la passion va crescendo. Mais Amber parviendra-t-elle à percer le mystère de Derio, son ténébreux italien ?

Mon opinion :

L’histoire est sympa et on se laisse vite prendre par les paysages magnifiques de Capri et de l’Italie.

Pour ce qui est de l’histoire, elle manque un peu de Lire la suite « A la poursuite du soleil de Karina Halle »

Non classé

La délicatesse du homard de Laure Manel

La délicatesse du homard de Laure Manel aux Éditions Michel Lafon/Le Livre de Poche

Synopsis :

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Mon opinion :

Je me demandais ce que pouvait bien se cacher derrière ce titre un peu farfelu. Dès les premières pages, l’histoire intrigue, pique ma curiosité, le décor est planté en Bretagne : tout pour m’intéresser. On devine effectivement Lire la suite « La délicatesse du homard de Laure Manel »

Non classé

Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig

Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig aux Éditions Albin Michel.

Synopsis :

Anaëlle, jeune femme en recherche d’informations pour l’écriture de son roman, engage un échange épistolaire avec Hervé, procureur de province. Celui-ci, vivotant dans une routine qui l’ennuie, s’y plonge avec délectation, au grand dam de sa greffière, rapidement agacée par cette insupportable correspondance.
Parallèlement, Thomas, menuisier passionné de nature, s’appuie sur la force des arbres et sa connaissance des sous-bois pour soutenir son petit frère, en proie à une longue hospitalisation.
C’est une petite maison qui sera à la croisée de leurs destins.

Mon opinion :

Très heureuse de retrouver la plume d’Agnès Ledig, je me suis lancée sans appréhension dans ma lecture. Dans ce roman, j’ai replongé dans l’esprit de « Juste avant le bonheur » ou « Marie d’en haut ».

Bien sûr, beaucoup d’émotion et de larmes pour ces deux histoires parallèles qui se rejoignent mais l’une d’elle m’a plus touché que l’autre.

Je n’ai pas aimé Lire la suite « Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig »

Non classé

Après toi de Jojo Moyes

Après toi de Jojo Moyes aux Éditions Milady

Synopsis :

N’oublie jamais que tu n’as qu’une seule vie… Lou a promis à l’homme qu’elle aime de vivre chaque jour comme si c’était le dernier. Mais elle peine à se remettre de la mort de Will et des violentes critiques dont elle est la cible dans sa ville natale. Sa vie londonienne n’a rien du nouveau départ qu’elle espérait : accoutrée d’un uniforme ridicule, elle travaille dans le bar d’un aéroport, sous les ordres d’un petit tyran. Lors d’une soirée passée à méditer sur le toit de son immeuble, Lou est surprise par l’apparition d’une jeune fille, et tombe… trois étages plus bas. Elle croit avoir touché le fond, mais c’est là que commence sa nouvelle vie : sa rencontre inattendue avec Lily est le meilleur moyen d’honorer sa promesse.

Mon opinion :

J’ai mis du temps à me décider à lire cette suite. « Avant toi » m’avait bouleversé et pas mal remué.

Je suis contente de retrouver Lou et sa famille, de voir où en est sa vie après la disparition de Will. Elle peine à s’en remettre et le chemin de la reconstruction est parfois Lire la suite « Après toi de Jojo Moyes »

Non classé

Danser, encore de Julie de Lestrange

Danser, encore de Julie de Lestrange aux Éditions Mazarine

Synopsis :

C’est l’histoire de la vie et d’une bande d’amis dont on voudrait faire partie…
Alexandre, Marco et Sophie connaissent une amitié de trente ans et autant d’amours, de blessures, de déceptions et de joies. Désormais adultes, confrontés au poids du quotidien et des responsabilités, à l’existence et ses tourments, sonne l’heure de faire des choix.
Mais que reste-t-il des certitudes lorsque le sort frappe au hasard ?
Juste un vertige, profond et déroutant, des liens indéfectibles, et parfois, comme la nécessité de respirer, le besoin de danser et celui de s’aimer.

Mon opinion :

Quel bonheur de retrouver Alexandre, Sophie, Marco et les autres. Julie de Lestrange nous donne une suite à « Hier encore, c’était l’été ».

Nos héros ont vieilli, Lire la suite « Danser, encore de Julie de Lestrange »

Non classé

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte aux Éditions Michel Lafon/Pocket.

Synopsis :

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon opinion :

Dès les premières pages, l’émotion me submerge. L’histoire de Molly et de Marie est magnifique. Marie va mourir mais elle veut continuer par-delà la mort à être présente pour son amie Molly. Elle souhaite ce qu’il y a de mieux pour celle Lire la suite « Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte »

Non classé

Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin

Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin aux Éditions Cherche Midi et Pocket.

Quatrième de couverture :

C’était au début du mois de mars, un jour de pluie, mais un jour encore béni, comme beaucoup d’autres avant, dans la vie d’Emma. À 26 ans, la jeune fille amoureuse cohabitait avec le bonheur. Elle formait avec John, son amour d’enfance, un de ces couples unis et heureux, tissant une belle vie remplie de grands projets et de bons amis.
Jusqu’à ce soir de fête qui fait basculer son existence en un crissement de pneus et ce deuil qui menace de tout engloutir. Commence alors pour Emma, aidée de ses amis qui font bloc autour d’elle, un long chemin pour que tout ne s’arrête pas là, pour qu’après la nuit revienne le jour.

Mon opinion :

Une découverte pour moi, je ne connaissais pas l’auteure. La couverture m’a séduite et la quatrième m’a intriguée. Et quel bonheur ! Même si, dès la page 34, j’ai deviné où allait nous mener l’ambiguïté entre Emma et Sean, après le décès de John. Les personnages sont attachants et Emma raconte vraiment très bien ses amis et leurs états d’âmes. Son chemin de reconstruction est parsemé Lire la suite « Mon midi mon minuit, d’Anna McPartlin »

Non classé

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet, aux Éditions Héloïse D’Ormesson/Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils ? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

Mon opinion :

J’ai découvert Lorraine Fouchet avec la lecture d’« Entre ciel et Lou », un véritable coup de foudre. Je souhaitais donc lire d’autres ouvrages de cette auteure. Et je confirme, j’adore sa plume. Dès les premières pages, je m’attache à Kim et Clovis. Le chemin initiatique que prend Kim pour comprendre la décision de sa grand-mère me touche. Ayant travaillé en EHPAD, j’ai souvent entendu ces mots dans la bouche de mes résidents. Sa rencontre avec Gilonne va l’aider Lire la suite « Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet »

Non classé

Une vie plus belle, de Diane Chamberlain

Une vie plus belle, de Diane Chamberlain aux Éditions Mosaïc Poche.

Quatrième de couverture :

Quand ils se sont rencontrés, Robin et Travis avaient quinze ans. L’année d’après, ils tombaient amoureux. Pour eux, tout a été trop vite, trop fort : quand Robin tombe enceinte, leur monde et la vie qu’ils voulaient se construire ont volé en éclats. Une seule chose est restée : Bella, la petite fille adorée que Travis élève seul depuis sa naissance, quatre ans auparavant – depuis que Robin les a abandonnés, tous les deux.
Mais lorsque leur maison est détruite dans un incendie, et que le spectre de la pauvreté se profile pour lui et Bella, Travis comprend que sa vie est sur le point de basculer de nouveau. Et, cette fois, il doit faire face à un choix impossible : a-t-il le droit de se mettre en danger pour protéger sa fille ?

Mon opinion :

Comme tous les romans de Diane Chamberlain, nous avons là une petite pépite. Où trouve-t-elle ses idées ? Chacun de ses livres est un moment intense de lecture pour moi. C’est une histoire étonnante comme à chaque fois digne d’un bon film. Au début, beaucoup de personnages, je vais m’y perdre, et non, dès le troisième chapitre tout rentre dans l’ordre, je comprends comment est narrée l’histoire. Chaque page nous pousse un peu plus loin dans l’intrigue de ces trois protagonistes. Lire la suite « Une vie plus belle, de Diane Chamberlain »

Non classé

Les règles d’usage, de Joyce Maynard

Les règles d’usage, de Joyce Maynard aux Éditions 10/18.

Quatrième de couverture :

Wendy, treize ans, vit à Brooklyn. Le 11 septembre 2001, son monde est complètement chamboulé : sa mère part travailler et ne revient pas. L’espoir s’amenuise jour après jour et, à mesure que les affichettes DISPARUE se décollent, fait place à la sidération. Le lecteur suit la lente et terrible prise de conscience de Wendy et de sa famille, ainsi que leurs tentatives pour continuer à vivre.
Le chemin de la jeune fille la mène bientôt en Californie chez son père biologique qu’elle connaît à peine – et idéalise. Son beau-père et son petit frère la laissent partir le cœur lourd, mais avec l’espoir que cette expérience lui sera salutaire. Assaillie par les souvenirs, Wendy est tiraillée entre cette vie inédite et son foyer new-yorkais qui lui manque. Elle délaisse les bancs de son nouveau collège et, chaque matin, part à la découverte de ce qui l’entoure, faisant d’étonnantes rencontres : une adolescente tout juste devenue mère, un libraire clairvoyant et son fils autiste, un jeune à la marge qui recherche son grand frère à travers tout le pays.

Mon opinion :

J’attendais cette lecture avec impatience, aux vues des commentaires que j’avais lus sur Instagram. L’histoire de Wendy est touchante, je me suis attachée à elle, j’ai partagé sa douleur. Je rejoins l’auteur, sur les règles en matière de deuil, comment doit-on faire, combien de temps est-il permis de pleurer, a-t-on encore le droit de rire, au bout de combien de temps la douleur s’estompe, quelles sont les règles, beaucoup Lire la suite « Les règles d’usage, de Joyce Maynard »