Non classé

La délicatesse du homard de Laure Manel

La délicatesse du homard de Laure Manel aux Éditions Michel Lafon/Le Livre de Poche

Synopsis :

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Mon opinion :

Je me demandais ce que pouvait bien se cacher derrière ce titre un peu farfelu. Dès les premières pages, l’histoire intrigue, pique ma curiosité, le décor est planté en Bretagne : tout pour m’intéresser. On devine effectivement une blessure chez nos deux héros mais Laure Manel arrive à garder le suspense et à nous tenir en haleine.

La lecture reste cependant assez monotone, pas d’ennui mais pas d’addiction non plus, il se lit comme un long fleuve tranquille.

Les secrets révélés sont édifiants et on comprend mieux pourquoi Axelle/Elsa décide de partir au bout du monde.

La fin est tout en douceur et c’est un soulagement à la vue du parcours de nos héros.s

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s