Non classé

Ça a commencé comme ça d’Angéla Morelli

Ça a commencé comme ça d’Angéla Morelli aux Éditions Harlequin.

Synopsis :

Ça a commencé quand Flore a fait brûler sa confiture de groseilles. Ou alors, quand son père l’a appelée à l’aide, coincé entre les branches du vieux pommier. En fait, non, ça a vraiment commencé quand ses amis l’ont inscrite au concours de confitures. Oui, c’est à partir de ce moment-là que la vie de Flore a pris un tournant inattendu.
Car la jeune mère célibataire presque trentenaire doit faire face à un obstacle de choix : confectionner une confiture aux figues… sans figues. Mais si les précieux fruits ont déserté les étals des marchés du Sud-Ouest, on chuchote que Corto possède quelques arbres pour sa consommation personnelle ; Corto, le beau jardinier ténébreux que tous les habitants du village considèrent avec méfiance. Et pour cause : il est tatoué et dégage une aura de mystère et de danger.
Alors, oui, ça a commencé comme ça, avec un concours de confitures, une pénurie de figues et Corto.

Mon opinion :

C’est le deuxième livre que je lis de cette auteure. J’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire car le début était un peu déconcertant mais un fois familiarisée avec l’univers de Flore, j’ai dévoré le roman.

On se prend très vite d’affection pour Flore et sa tribu. L’émotion me gagne en partageant le drame qui l’unit à son père, la douleur des non-dits Lire la suite « Ça a commencé comme ça d’Angéla Morelli »

Non classé

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane d’Abby Clements

La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane d’Abby Clements aux Éditions Prisma/Pocket.

Synopsis :

À Brighton, la vie d’Anna s’organise enfin. Elle est épanouie dans sa vie professionnelle et vient d’acheter un appartement avec son petit-ami. Quant à Imogène, sa globe-trotteuse de sœur, elle vient de poser ses affaires dans un petit coin de paradis thaïlandais pour poursuivre son projet photographique. La mort soudaine de Viviane, leur grand-mère adorée, va bouleverser leur destin. Anna et Imogène héritent de sa boutique de crèmes glacées, située à Brighton. Les deux sœurs relèvent le défi et reprennent ensemble la boutique – véritable lieu de vie, de rencontres et de surprises, qu’elles chérissent. Une chose est sûre… leur été ne sera plus jamais pareil !

Mon opinion :

La trame n’est pas innovante mais c’est une jolie histoire avec des personnages auxquels on s’attache vite, le récit me fait penser à « La petite boulangerie du bout du monde » de Jenny Colgan.

Le duo Anna/Imogène est excellent et bien complémentaire. On a une alchimie Lire la suite « La merveilleuse boutique de crèmes glacées de Viviane d’Abby Clements »

Non classé

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte aux Éditions Michel Lafon/Pocket.

Synopsis :

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon opinion :

Dès les premières pages, l’émotion me submerge. L’histoire de Molly et de Marie est magnifique. Marie va mourir mais elle veut continuer par-delà la mort à être présente pour son amie Molly. Elle souhaite ce qu’il y a de mieux pour celle Lire la suite « Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte »

Non classé

Les yeux couleur de pluie, de Sophie Tal Men

Les yeux couleur de pluie, de Sophie Tal Men aux Éditions Albin Michel/Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Étudiante en médecine, Marie-Lou est, du jour au lendemain, affectée à Brest. Autant dire le bout du monde pour celle qui n’a jamais quitté sa Grenoble natale. Une nouvelle existence commence alors pour elle, loin des siens, de ses montagnes : il va falloir s’habituer au climat, à la région, à la collocation, aux collègues… Surtout, c’est l’insouciance et la légèreté de ses vingt-cinq ans qui vont être confrontées à la dure réalité du monde hospitalier. Une nuit, elle croisera Matthieu, interne en ORL. Ce loup solitaire, mystérieux et poétique, arrivera-t-il à lui faire une place dans sa vie ?
Rencontres, passions, non-dits, péripéties drôles ou dramatiques… un plaisir de lecture, un roman sensible et plein de fraîcheur qu’on ne lâche pas.

Mon opinion :

Un premier roman excellent, frais et divertissant. Dès les premières pages, j’accroche à l’univers de Marie-Lou, normal, elle me raconte Brest, ses environs et tout un tas d’endroits que je connais. J’aime beaucoup la plume de l’auteur qui est simple et fluide. J’ai adhéré au milieu médical et à la vie des internes qu’elle nous décrit, un peu à la Grey’s Anatomie. J’ai adoré Lire la suite « Les yeux couleur de pluie, de Sophie Tal Men »

Non classé

La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan

La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan aux Éditions Prisma/Pocket.

Quatrième de couverture :

Quand son mariage et sa petite entreprise font naufrage, Polly quitte Plymouth et trouve refuge dans un petit port tranquille d’une île des Cornouailles. Quoi de mieux qu’un village de quelques âmes battu par les vents pour réfléchir et repartir à zéro ?
Seule dans une boutique laissée à l’abandon, Polly se consacre à son plaisir favori : préparer du pain. Petit à petit, de rencontres farfelues – avec un bébé macareux blessé, un apiculteur dilettante, des marins gourmands – en petits bonheurs partagés, ce qui n’était qu’un break semble annoncer le début d’une nouvelle vie…

Mon opinion :

Un roman sympathique et attachant. Dès les premières pages, je compatis aux malheurs de Polly. Elle est accompagnée dans son histoire par des personnages loufoques, comme sa meilleure amie Kerensa, à qui j’avoue, j’ai eu envie de mettre des claques, Reuben, le milliardaire prétentieux, Chris, son ex, égoïste et égocentrique. J’ai adoré sa relation avec Neil, le macareux blessé, le besoin qu’ils ont l’un de l’autre Lire la suite « La petite boulangerie du bout du monde, de Jenny Colgan »

Non classé

Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES

Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES, aux Éditions Michel LAFON.

Quatrième de couverture :

« Joy, veux-tu être ma femme ? »
« Oui, je le veux ! », a répondu Joy à Guillaume avec une ferveur égale à la profondeur de l’amour qu’elle lui porte.
Et pourtant, le soir même du mariage, alors que la fête bat son plein, Joy s’évanouit dans la nature.
Guillaume, d’abord fou d’inquiétude puis ravagé par le doute, se perd en conjectures. La gendarmerie n’a rien trouvé de suspect, il semble que la mariée aurait elle-même décidé de partir.
Et en effet, Joy s’est envolée pour le Brésil où elle doit faire face, à nouveau, à un odieux chantage qui menace son petit frère Paulo, dont elle a déjà sauvé la vie une fois au prix de son honneur.
Quand le prêtre qui les a unis lui dévoile la vérité, Guillaume est effondré. Car cette révélation, si elle témoigne d’un courage et d’une générosité sans pareils, remet en cause toutes ses certitudes d’amoureux passionné. Pourra-t-il pardonner à Joy de lui avoir caché ses tourments… et aura-t-il la force de lui tendre la main ?

Mon opinion :

J’ai été intriguée dès les premières pages car on a envie de savoir ce que Joy cache. La narration se fait du point de vue de Joy et de Guillaume et il est intéressant de voir ce que chacun ressent. J’adore les préliminaires que fait Bruno Combes à chaque début de chapitre. C’est une magnifique histoire d’amour qui nous montre Lire la suite « Ce que je n’oserai jamais te dire… de Bruno COMBES »

J'ai lu

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes, aux Éditions Michel LAFON

Quatrième de couverture :

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

Mon opinion :

Je confirme un livre drôle et rafraîchissant qui nous fait voir la vieillesse d’un autre œil. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit et, à la page 80, super Juliette fait son apparition et transforme l’histoire Lire la suite « Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes »

FLAGG Fannie·J'ai lu

Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg

Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg aux Éditions Cherche Midi.

Quatrième de couverture :

Birmingham, États-Unis. Ex-Miss Alabama, Maggie Fortenberry a pris une grande décision : elle va mettre fin à ses jours. Elle n’est ni malade ni déprimée, son travail dans une petite agence immobilière est plutôt agréable, mais elle a trouvé malgré tout seize bonnes raisons d’en finir, la principale étant peut-être que, à 60 ans, elle pense avoir connu le meilleur de la vie.
Maggie a donc arrêté la date de sa mort et se consacre désormais en toute discrétion à en régler les détails.
Or, peu de temps avant de passer à l’acte, Maggie est invitée par une collègue, Brenda, à un spectacle de derviches tourneurs. La représentation étant dans moins d’une semaine, elle décide, pour faire plaisir à Brenda, de retarder l’ultime échéance.
Elle est alors loin de se douter combien les jours à venir vont être riches en secrets dévoilés et en événements imprévus, lesquels vont lui montrer que l’existence a encore beaucoup plus à lui offrir qu’elle ne le croyait.

Mon opinion :

Grosse déception, j’adore Fannie Flagg et je me suis ennuyé, ça a été un calvaire d’arriver au bout, j’ai failli abandonner plus d’une fois. Le rythme est Lire la suite « Miss Alabama et ses petits secrets de Fannie Flagg »

J'ai lu·NELSON SPIELMAN Lori

Un doux pardon de Lorie Nelson Spielman

Un doux pardon de Lorie Nelson Spielman aux Éditions Cherche Midi.

Quatrième de couverture :

Hannah Farr est une personnalité en vue de La Nouvelle-Orléans. Animatrice télé, son émission quotidienne ‘The Hannah Farr Show’ est suivie par des milliers de fans. Côté coeur, elle file depuis deux ans le parfait amour avec Michael Payne, le maire de la ville. Mais sa vie toute tracée va être bousculée par deux petites pierres… Ces ‘pierres du pardon’ connaissent un immense succès aux États-Unis. Le concept est simple : si vous avez quelque chose à vous faire pardonner, il suffit d’envoyer une lettre d’excuses à la personne que vous avez blessée, accompagnée de deux pierres. Si cette dernière accepte vos excuses, elle vous renvoie l’une des deux pierres. Bien inoffensives à première vue, celles-ci vont toutefois forcer Hannah à replonger dans son passé, celui-là même qu’elle avait soigneusement mis de côté depuis de nombreuses années, et toutes les certitudes de sa vie vont être balayées comme un château de cartes… Est-il encore temps de changer le destin ?

Mon opinion :

Un échange de pierre en guise de pardon, j’ai beaucoup aimé le concept, l’histoire est originale. Hannah part sur un chemin initiatique sur le pardon après la réception d’un courrier d’une ancienne camarade de classe qui Lire la suite « Un doux pardon de Lorie Nelson Spielman »