Non classé

La délicatesse du homard de Laure Manel

La délicatesse du homard de Laure Manel aux Éditions Michel Lafon/Le Livre de Poche

Synopsis :

François, directeur d’un centre équestre en Bretagne, découvre, lors d’une promenade à cheval sur la plage, une jeune femme inconsciente au pied d’un rocher. Plutôt que d’appeler les secours, il décide sans trop savoir pourquoi de la ramener chez lui pour la soigner. À son réveil, l’inconnue paraît en bonne santé, mais peu encline à parler. Elle déclare s’appeler Elsa mais refuse de répondre à tout autre question. Commence alors entre le célibataire endurci et cette âme à vif une étrange cohabitation, où chacun se dévoile peu à peu à l’autre sans pour autant totalement révéler les secrets qui le rongent. Et même si le duo en s’apprivoisant s’apaise, leur carapace peine à se fendre…
Qui est Elsa et quelle vie est-elle en train de fuir ?

Mon opinion :

Je me demandais ce que pouvait bien se cacher derrière ce titre un peu farfelu. Dès les premières pages, l’histoire intrigue, pique ma curiosité, le décor est planté en Bretagne : tout pour m’intéresser. On devine effectivement Lire la suite « La délicatesse du homard de Laure Manel »

Non classé

Dimanche 14 avril 2019

photo@thibaultporiel

Dimanche 14 avril 2019

Me voilà de retour, je n’ai pas écrit depuis janvier car je n’ai pas eu le temps. Les semaines défilent à une vitesse impressionnante, entre les cours, la maison, les transports et la préparation de notre future vie, c’est Rock’n’roll.

La fatigue est là, j’ai alterné les périodes entre centre de formation et atelier. En mars, j’ai eu un premier partiel en « Coupe et Décor », je pense m’en être plutôt bien sortie. J’ai fini l’école le 31 mars, je suis en stage pour 5 semaines chez mon artisan. À mon retour du 7 au 17 mai je serai en examen, après encore 3 semaines de stage et j’en aurais terminé avec cette première étape de reconversion.

L’après commence à se profiler, Lire la suite « Dimanche 14 avril 2019 »

Non classé

Dimanche 2 décembre 2018

Dimanche 2 décembre 2018

 

Fin de ma deuxième période en centre de formation. Fin de période plutôt mitigée, pendant ce mois-ci j’ai dû faire face à beaucoup de stress, d’incertitude et de colère envers moi-même. Si on ajoute à tout cela la fatigue, la grève du métro qui dure depuis un mois, et la gestion de tout le reste…. Je me rends compte que c’est une année ou je n’ai plus aucun moment pour moi, je me languis d’être fin juin et de retrouver une vie normale.

La qualité des travaux et l’exigence de notre prof m’ont mit Lire la suite « Dimanche 2 décembre 2018 »

Non classé

La plage de la mariée de Clarisse Sabard

La plage de la mariée de Clarisse Sabard aux Éditions Charleston

Synopsis :

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L’hôpital l’appelle, ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu’elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité.

Mon opinion :

J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire mais très vite on a envie de savoir de quoi retourne ce secret de famille. Étant bretonne, j’ai beaucoup aimé l’ambiance et la description des paysages et des gens de ma région. J’ai vraiment retrouvé mon chez moi.

Les personnages sont attachants et on se prend vite d’affection pour chacun d’eux. Lire la suite « La plage de la mariée de Clarisse Sabard »

Non classé

Mercredi 5 septembre 2018

Mercredi 5 septembre 2018

Youpi, youpi !!!! Pôle Emploi vient de me téléphoner pour m’annoncer une bonne nouvelle. Mon dossier est passé en commission de réexamen et elle a donné une réponse positive à mon indemnisation. Je suis super contente d’apprendre que je n’ai pas travaillé 4 ans pour rien.

Deuxième bonne nouvelle, l’effet est rétroactif depuis le 24 avril, donc ils vont régulariser ça ces jours-ci. Je vais être un peu plus sereine pour les fins de mois. De plus, je vais pouvoir bénéficier de la carte de transport à coût réduit. Que des bonnes nouvelles dans la même semaine, ça fait du bien au moral.

Bonne journée.

Non classé

Lundi 3 septembre 2018

Lundi 3 septembre 2018

Jour de rentrée pour Guillaume, il entre au collège à 13h30. Je l’accompagne avec sa sœur pour le soutenir, ce n’est pas évident pour lui de changer encore d’école. Il est stressé d’être le petit nouveau et à l’idée de rentrer en bus seul ce soir. J’ai oublié mon portable à la maison, ça m’arrive de plus en plus souvent. Retour à la maison, il n’y a plus qu’à attendre la fin des cours pour avoir ses impressions.

2 messages et 6 sms en mon absence, le premier, ma moitié qui souhaite une bonne rentrée à son fils. J’écoute le deuxième et surprise, c’est la dame du Greta qui m’informe qu’elle a reçu le courrier de la région Lire la suite « Lundi 3 septembre 2018 »

Non classé

Mardi 21 août 2018

Mardi 21 août 2018

Le changement pour moi, commence le 10 septembre. Je vais intégrer le Lycée Georges Lamarque de Rillieux La Pape afin de me former au métier de Tapissier d’ameublement en sièges, mon année sera validée par l’obtention d’un CAP. Le dossier est finalisé avec l’organisme GRETA depuis mars, ne me reste plus qu’à valider le financement. Je vais alterner entre centre de formation et maître de stage dans le 7ème arrondissement.

Avant il me reste plusieurs obstacles à franchir, la première étape Pôle Emploi (ou comment s’arracher les cheveux).

Un petit retour en arrière, j’ai démissionné de mon poste à Avignon le 17 décembre 2017. Il me fallait bien 6 mois pour me remettre de ce que j’avais subit là-bas (harcèlement, mise au placard, ect…) et pour préparer ma reconversion et le déménagement. Je me suis inscrite dès le 29 décembre 2017 à Pôle emploi (début des emmerdes). Bien sûr, Lire la suite « Mardi 21 août 2018 »

Non classé

Dimanche 19 août 2018

Dimanche 19 août 2018.

7h30, il est temps pour nous de quitter notre location de Plouha, les vacances sont finies. 1200 € pour 15 jours de bonheur en Bretagne, c’est cher payé pour rentrer chez soi. D’habitude c’est le cœur gros que je fais les bagages et que j’appréhende le retour mais pas aujourd’hui, c’est différent.

C’est différent parce que je sais que c’est la dernière fois que je fais les valises des vacances, depuis trois ans que nous tergiversons quant à notre éventuel retour en terre bretonne, nous avons enfin pris la décision et l’été 2019 sera celui de notre retour chez nous.

Je m’appelle Véronique, j’ai 48 ans, je suis née à PABU (ça ne s’invente pas) dans les Côtes d’Armor. J’ai quitté ma Bretagne en 1991 pour suivre mon âme sœur, mon meilleur ami, l’amour de ma vie, Gilles. Avec lui, Lire la suite « Dimanche 19 août 2018 »

Non classé

Mercredi 23 août 2018

Mercredi 23 août 2018

Ce matin, je me suis déplacée au Greta, j’ai réussi à voir quelqu’un de très dynamique qui m’a gentiment rempli les documents que je devais fournir à Pôle Emploi. J’envoie un mail à ma conseillère afin de la prévenir que j’ai les documents et aussi pour la relancer sur mon dossier d’indemnisation.

Retour de mail, avec une mauvaise nouvelle, je n’ai pas le droit à une indemnisation car ma démission est intervenue avant la notification officielle de mutation de Gilles. Je suis contente d’apprendre que j’ai cotisé 4 ans pour peanuts ! Elle me demande de lui apporter les documents demain matin.

Aujourd’hui, confiante, je dépose les documents au Pôle Emploi (une vraie histoire d’amour entre eux et moi). Vers 13h, coup de fil de ma conseillère, un problème dans les papiers que je lui ai transmis, il manque 2 codes sur le dossier, ils sont indispensables. Je l’informe Lire la suite « Mercredi 23 août 2018 »

Non classé

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet

Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet, aux Éditions Héloïse D’Ormesson/Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Quand Kim, jeune Groisillonne fraîchement débarquée de sa Bretagne natale à Antibes, est embauchée comme dame de compagnie par Côme, elle est touchée par le dévouement de ce fils pour sa mère Gilonne. D’autant que cette mondaine, ancienne actrice au caractère bien trempé, n’est pas toujours facile à vivre ! Quelle est donc sa surprise quand elle découvre, au hasard d’une conversation téléphonique, que le fils de Gilonne est mort… Ce jeune homme est-il un escroc, ou ses intentions sont-elles sincères ? Et pourquoi Gilonne, qui n’est pourtant pas sénile, le fait-elle passer pour son fils ? Guidée par sa curiosité et son attachement pour ces deux être cabossés par la vie, Kim se lance dans une enquête, afin de démêler le vrai du faux, et de faire la lumière sur la personnalité du « vrai » Côme, disparu dans des circonstances mystérieuses.

Mon opinion :

J’ai découvert Lorraine Fouchet avec la lecture d’« Entre ciel et Lou », un véritable coup de foudre. Je souhaitais donc lire d’autres ouvrages de cette auteure. Et je confirme, j’adore sa plume. Dès les premières pages, je m’attache à Kim et Clovis. Le chemin initiatique que prend Kim pour comprendre la décision de sa grand-mère me touche. Ayant travaillé en EHPAD, j’ai souvent entendu ces mots dans la bouche de mes résidents. Sa rencontre avec Gilonne va l’aider Lire la suite « Les couleurs de la vie de Lorraine Fouchet »