Non classé

Bien choisir LA PERSONNE

Bien choisir la personne qui va vous aider dans votre correction…

Quand j’écris, je me focalise sur mon récit et pas forcément sur la grammaire, la syntaxe et les temps. Mon histoire prime sur le reste, je sais, je ne devrais pas, mais c’est comme ça. À chacun sa manière d’écrire.

Du coup, j’ai besoin d’une professionnelle pour m’aider dans ma correction. Je vérifie tout d’abord ma rédaction à l’aide d’Anditode qui est vraiment très utile. Je lis une première fois mon livre, je fais tout plein de changements et d’annotations, après, je soumets mon roman à ma première lectrice, toujours la même (elle a un jugement très sévère). Elle me fait un retour sur mes notes et je corrige en fonction. Passée cette étape, je transmets mon fichier à ma correctrice professionnelle.

Pour mon premier roman « Juste une mise au point », j’ai donc choisi une correctrice trouvée sur internet. Nous avons travaillé par échange de mails et très peu par téléphone. Cette première expérience avait été sympathique même si elle a laissé une dizaine de coquilles dans le texte, l’erreur est humaine, et j’ai bien appris des fautes que j’avais pu faire. C’est tout naturellement que je me suis tourné vers elle pour « Ta nouvelle vie commence ici ».

Aie ! Dès les premiers retours, je bloque un peu. Elle veut me faire changer des phrases ou des mots, ouais… mais du coup, ça modifie le sens de ma phrase, ou pire encore, ça transforme mon idée initiale où les sentiments que je cherche à véhiculer !

Comment faire ? Plus cela avance, plus je me rends compte qu’elle s’arrête au texte et non à l’histoire et aux ressentis de mes personnages. À d’autres moments, elle me donne carrément son point de vue sur un moment du livre. A-t-elle déjà été confrontée à ce genre de situation ? Moi oui, je l’ai vécu au quotidien dans mon travail, donc je sais que ce passage ne doit pas être écrit autrement.

J’étais un peu perdue, et je m’en suis ouverte à ma première lectrice qui m’a dit clairement de me fier à mon instinct. C’est mon livre, c’est mon histoire et ce sont mes personnages donc c’est moi qui sais ce qui est le mieux. Et finalement elle a raison.

Cette deuxième expérience est donc mitigée, je vais finir le travail commencé avec elle mais il est clair que pour la correction de mon troisième roman qui est en cours d’écriture, je vais faire appel à quelqu’un d’autre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s