Non classé

Bien choisir LA PERSONNE Suite…

Bien choisir la personne qui va vous aider dans votre correction…Suite…

Voici la suite de l’histoire, ma correctrice est malencontreusement tombée sur la première partie de cet article. Catastrophe pour moi, je n’avais pas l’intention qu’elle le découvre de cette manière peu délicate. J’avoue, cela m’a empêché de dormir, car mon but n’était pas de la blesser.

Le lendemain, je l’appelle, je m’excuse, vraiment navré. Je lui explique que je comptais bien la mettre au courant de mon ressenti, mais seulement à la fin de notre collaboration. Si, je ne n’ai pas arrêté avant, c’est que j’avais pris un engagement avec elle, et je suis quelqu’un qui tient ses engagements.

J’ai aussi eu le temps de faire le point sur ce que j’attendais de ma correctrice, mais comment Lire la suite « Bien choisir LA PERSONNE Suite… »

Non classé

Bien choisir LA PERSONNE

Bien choisir la personne qui va vous aider dans votre correction…

Quand j’écris, je me focalise sur mon récit et pas forcément sur la grammaire, la syntaxe et les temps. Mon histoire prime sur le reste, je sais, je ne devrais pas, mais c’est comme ça. À chacun sa manière d’écrire.

Du coup, j’ai besoin d’une professionnelle pour m’aider dans ma correction. Je vérifie tout d’abord ma rédaction à l’aide d’Anditode qui est vraiment très utile. Je lis une première fois mon livre, je fais tout plein de changements et d’annotations, après, je soumets mon roman à ma première lectrice, toujours la même (elle a un jugement très sévère). Elle me fait un retour sur mes notes et je corrige en fonction. Passée cette étape, je transmets mon fichier à ma correctrice professionnelle.

Pour mon premier roman « Juste une mise au point », j’ai donc choisi une correctrice trouvée sur internet. Nous avons travaillé par échange de mails et très peu par téléphone. Cette première expérience Lire la suite « Bien choisir LA PERSONNE »

Le mot FIN...

Le mot FIN, trois lettres qui remuent…

Je viens de taper le mot FIN de « Ta nouvelle vie commence ici », un vide s’empare de moi, que vais-je faire ? Inventer une autre histoire : mon cerveau déborde d’idées, tellement que le soir venu, je n’arrive pas à le mettre sur OFF.

Finir mon livre, c’est le laisser vivre maintenant, c’est le vide comme lorsqu’on Lire la suite « Le mot FIN, trois lettres qui remuent… »