FORMAN Gayle·J'ai lu

Si je reste ET Là où j’irai de Gayle FORMAN

Si je reste ET Là où j’irai de Gayle FORMAN aux Éditions OH !

Quatrième de couverture « Si je reste » :

Mia a 17 ans, un petit ami que toutes ses copines lui envient, des parents un peu excentriques mais sympas, un petit frère craquant, et la musique occupe le reste de sa vie. Et puis…
Et puis vient l’accident de voiture. Désormais seule au monde, Mia a sombré dans un profond coma. Où elle découvre deux choses stupéfiantes : d’abord, elle entend tout ce qu’on dit autour de son lit d’hôpital. Ensuite, elle a une journée seulement pour choisir entre vivre et mourir. C’est à elle de décider. Un choix terrible quand on a 17 ans.

Quatrième de couverture « Là où j’irai » :

Adam est une rock star adulée dont la réputation sulfureuse attire les paparazzi. Un jour de dérive à New York, il tombe en arrêt devant des yeux noirs sur une affiche. Les yeux de Mia, son ancienne petite amie. Devenue une violoncelliste virtuose, la jeune fille donne ce soir un concert au Carnegie Hall. Trois ans plus tôt, Mia est partie sans un au revoir, sans une explication. Leurs retrouvailles sont un choc les souvenirs bons et mauvais resurgissent, les sentiments encore à vif les submergent, leur amour qu’ils pensaient indestructible se heurte à la réalité de leurs vies. Peut-on revivre une passion, malgré les cicatrices du passé ? La musique emporte Mia et Adam dans un tourbillon d’émotions. Est-ce suffisant pour les réunir de nouveau ?

Les ++++++ :

Les 2 livres sont indissociables, quand j’ai lu le premier, j’ai voulu connaître la suite. Deux romans feel good, où il n’y a pas à réfléchir. Je suis rentré très vite dans l’histoire.

— Dans « Si je reste », c’est Mia qui raconte sa vie, elle alterne le présent et les flash-back. C’est une course contre la montre. Je me suis très rapidement attaché aux personnages.

— Dans « là où j’irai », on a le point de vue de Mia et Adam, ce qui rend l’histoire attrayante car elle est perçue de manière différente par les 2 héros. Ils nous entraînent dans une déambulation d’un New York inconnue du grand public. Ils ont mûri, ça apporte un plus à leurs retrouvailles.

Les —————— :

— Le premier est un livre triste, préparez vos kleenex.

Conclusion :

C’est une magnifique histoire d’amour comme je les aime. « Si je reste » m’a fait réfléchir sur le sens de la vie, un fragment de seconde, et tout peut s’arrêter. « Là où j’irai » m’a rassuré sur le sort de Mia et sa reconstruction après son deuil. Les personnages sont vraiment attachants, j’ai vécu l’histoire à travers eux. J’ai beaucoup aimé alors j’ai poussé ma découverte jusqu’à voir le film et je me suis pris la même claque. Je vous recommande ces deux ouvrages.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s