Non classé

Minute, papillon d’Aurélie Valognes

Minute, papillon d’Aurélie Valognes aux Éditions Mazarine / Le Livre de Poche.

Synopsis :

Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s’effondre. Cette ex-nounou d’enfer est alors contrainte d’accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique. Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Mon opinion :

Je dois avouer que ce « Minute, Papillon » m’a surprise, je n’y ai pas retrouvé 100 % de l’humour de cette auteure que j’apprécie.

Dans ce livre, il y a un mélange, d’humour, d’émotion, de colère, de romance, c’est un peu bizarre… J’ai été déstabilisée par ce début de lecture.

On retrouve le côté loufoque Lire la suite « Minute, papillon d’Aurélie Valognes »

Non classé

Comment papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz

Comment papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz aux Éditions Mazarine/Le Livre de Poche

Synopsis :

Depuis qu’il est au chômage, Lucien Minchielli, 47 ans, est affalé sur le canapé du salon. Sophie, sa femme, n’en peut plus. Un jour, subitement, il reprend le sport et s’inscrit au cours de danse de sa fille Sarah, qui en est mortifiée. Paul, le petit dernier, se réfugie chez sa grand-mère, une ancienne danseuse étoile du Bolchoï que son mari a abandonnée à l’annonce de sa grossesse.
Si la danse est une histoire de famille chez les Minchielli, Lucien s’était jusque-là bien gardé de s’y intéresser. Comment la famille va-t-elle survivre à ce nouvel épisode qui bouscule tout son équilibre ? Lucien va-t-il finir par s’expliquer sur cette soudaine et incompréhensible lubie ?

Mon opinion :

J’avais hâte de le lire, j’en ai beaucoup entendu parler sur la communauté Instagram.

Quelle belle surprise, je découvre l’humour de Gavin’s Clemente-Ruiz qui s’apparente à celui Lire la suite « Comment papa est devenu danseuse étoile de Gavin’s Clemente-Ruiz »

Non classé

En voiture Simone, d’Aurélie Valognes

En voiture Simone, d’Aurélie Valognes aux Éditions Michel LAFON et Le livre de poche.

Quatrième de couverture :

Pour une comédie familiale irrésistible, il vous faut : un père, despotique et égocentrique, Jacques. Une mère, en rébellion après quarante ans de mariage, Martine. Leurs fils, Matthieu, éternel adolescent mais bientôt papa de trois enfants ; Nicolas, chef cuisinier le jour et castrateur tout le temps ; Alexandre, rêveur mou du genou. Et… trois belles-filles délicieusement insupportables ! Stéphanie, mère poule angoissée ; Laura, végétarienne angoissante ; Jeanne, nouvelle pièce rapportée, féministe et déboussolée, dont l’arrivée va déstabiliser l’équilibre de la tribu.
Mettez tout le monde dans une grande maison en Bretagne. Ajoutez-y Antoinette, une grand-mère d’une sagesse à faire pâlir le dalaï-lama, et un chien qui s’incruste. Mélangez, laissez mijoter… et savourez !

Mon opinion :

Quel réveillon ! Si l’envie d’une satire familiale désopilante vous tente. Aurélie Valognes nous raconte l’histoire de Jacques et Martine et les rapports compliqués qu’ils entretiennent avec leurs 3 fils et leurs 3 belles-filles. J’ai retrouvé toutes mes expressions favorites à chaque début de chapitre (les chiens ne font pas des chats, tourne sept fois ta langue, c’est dans les vieux pots, chercher midi à 14 h et j’en passe). Une très belle histoire de famille, dans un cadre breton, puisque l’action se déroule Lire la suite « En voiture Simone, d’Aurélie Valognes »

J'ai lu

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes

Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes, aux Éditions Michel LAFON

Quatrième de couverture :

Ferdinand Brun, 83 ans, solitaire, bougon, acariâtre – certains diraient : seul, aigri, méchant, s’ennuie à ne pas mourir. Son unique passe-temps ? Éviter une armada de voisines aux cheveux couleur pêche, lavande ou abricot. Son plus grand plaisir ? Rendre chèvre la concierge, Mme Suarez, qui joue les petits chefs dans la résidence. Mais lorsque sa chienne prend la poudre d’escampette, le vieil homme perd définitivement goût à la vie… jusqu’au jour où une fillette précoce et une mamie geek de 92 ans forcent littéralement sa porte, et son cœur.
Un livre drôle et rafraîchissant, bon pour le moral, et une véritable cure de bonne humeur !

Mon opinion :

Je confirme un livre drôle et rafraîchissant qui nous fait voir la vieillesse d’un autre œil. J’ai eu un peu de mal à entrer dans le récit et, à la page 80, super Juliette fait son apparition et transforme l’histoire Lire la suite « Mémé dans les orties d’Aurélie Valognes »

J'ai lu

Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy

Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy, aux Éditions Denoël

Quatrième de couverture :

« Tu fais quoi à Noël ?
Moi je me suicide et toi ? »
Bien sûr, dit comme ça, ça peut paraître sinistre, mais à quarante-cinq ans c’est ma meilleure option. Ce n’est pas comme si je faisais des malheureux autour de moi. Comme si j’abandonnais mari et enfants. Je n’ai ni chien ni chat. Même pas un perroquet pour me pleurer.
Et puis ça me laisse deux mois pour faire connaissance avec mon vrai moi.
Deux mois c’est court. Ou long, ça dépend de ce qui se passe, en fait.
Tour à tour hilarant et émouvant, Joyeux suicide et bonne année est un antidote à la solitude, un hymne à la vie raconté avec finesse et impertinence par Sophie de Villenoisy.

Mon opinion :

Ce livre devrait être délivré sans ordonnance tellement il fait du bien. Il est hilarant, désopilant.

Je l’ai lu en moins de 3 heures, et je n’ai cessé de rire, la vie de Sylvie est triste mais elle en fait quelque chose de tellement comique que les fous rires sont au rendez-vous à chaque page, entre la séance d’épilation Lire la suite « Joyeux suicide et bonne année de Sophie de Villenoisy »