Non classé

After d’Anna Todd

After d’Anna Todd aux Éditions Hugo et Le livre de Poche

Synopsis :

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…
Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.
Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…
Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu?

Mon opinion :

On m’en avait beaucoup parlé alors j’ai voulu voir par moi-même et j’ai acheté le livre. Malheureusement, aucune surprise pour moi. Dès les premières pages, vous retrouvez le schéma classique du « Je t’aime moi non plus ». On trouve tous les clichés sur la jeunesse américaines avec l’université, les fraternités, les beuveries, et le côté tout est beau et parfait.

Que dire du couple Tessa-Hardin : elle, mademoiselle parfaite, bonne en tout, bourrée de préjugés, vierge et un air de supériorité par rapport à ses congénères. Lui, le Bad boy, tatouage et piercings à gogo mais ultra sexy. J’avoue l’histoire nous raconte les amours de jeunes gens de 18 ans mais honnêtement 810 pages qui alternent : on s’entend, on se dispute, on se réconcilie, on se touche, c’est un peu ennuyant à force même si les personnages se dévoilent un peu au fil des pages.

Quitte à choisir, j’ai largement préféré la saga des « Beautiful » de Christina Lauren, problème de générations je suppose.

Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture et les 810 pages se survolent rapidement sur la plage. Je ne pense pas acheter la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s