Non classé

À la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand

À la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand aux Éditions Michel Lafon

Synopsis :

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

Mon opinion :

Une fois n’est pas coutume, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans cette histoire. Je pense que le côté Lire la suite « À la lumière du petit matin d’Agnès Martin-Lugand »

Non classé

Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig

Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig aux Éditions Albin Michel.

Synopsis :

Anaëlle, jeune femme en recherche d’informations pour l’écriture de son roman, engage un échange épistolaire avec Hervé, procureur de province. Celui-ci, vivotant dans une routine qui l’ennuie, s’y plonge avec délectation, au grand dam de sa greffière, rapidement agacée par cette insupportable correspondance.
Parallèlement, Thomas, menuisier passionné de nature, s’appuie sur la force des arbres et sa connaissance des sous-bois pour soutenir son petit frère, en proie à une longue hospitalisation.
C’est une petite maison qui sera à la croisée de leurs destins.

Mon opinion :

Très heureuse de retrouver la plume d’Agnès Ledig, je me suis lancée sans appréhension dans ma lecture. Dans ce roman, j’ai replongé dans l’esprit de « Juste avant le bonheur » ou « Marie d’en haut ».

Bien sûr, beaucoup d’émotion et de larmes pour ces deux histoires parallèles qui se rejoignent mais l’une d’elle m’a plus touché que l’autre.

Je n’ai pas aimé Lire la suite « Dans le murmure des feuilles qui dansent d’Agnès Ledig »

Non classé

Parce que c’était toi… de Bruno COMBES

Parce que c’était toi… de Bruno COMBES, aux Éditions Michel LAFON.

Quatrième de couverture : 

À l’âge de seize ans, ils s’étaient juré un amour éternel. Vingt-sept ans plus tard, ils se sont retrouvés et rien n’a pu empêcher cette passion de renaître. Ni les deux beaux enfants de Camille, ni Richard, son mari, et son associé dans leur cabinet d’avocats.
Mais peu à peu Stephen, totalement libre, lui, ne peut plus supporter cette liaison et somme Camille de choisir. Bouleversée par cet ultimatum, celle-ci a un accident de voiture où sa fille est blessée et elle-même très atteinte, surtout psychologiquement.
Stephen, bien sûr, ne peut pas aller la voir, toute sa famille est autour d’elle. Mais il la bombarde d’appels, lui demande pardon… Camille est rassurée : dès qu’elle ira mieux, tout recommencera comme avant. Sauf que tout change…

Mon opinion :

J’attendais impatiemment cette suite et je suis tombée amoureuse de sa couverture dès que je l’ai vu. J’ai adoré retrouver les petits préludes au début de chaque chapitre et la magnifique plume de Bruno Combes qui me parle si bien d’amour. J’étais heureuse de retrouver Camille, Stephen et les autres…Alors, pourquoi ai-je eu autant de mal dès les 15 premières pages à replonger dans la suite de l’histoire ? Lire la suite « Parce que c’était toi… de Bruno COMBES »