Publié dans Non classé

Love and other words de Christina Lauren

Love and other words de Christina Lauren aux Éditions Hugo Roman

Synopsis:

La nuit, où il lui a finalement déclaré son amour. Tout était fini.
C’est l’histoire d’un amour de jeunesse plein de promesses, entre deux adolescents, interrompu en plein vol et qui évolue onze ans plus tard, en une histoire d’amour forte et confiante, entre adultes.
Macy, interne en pédiatrie, prépare son mariage avec un homme plus âgé qu’elle, aisé financièrement, tout en gardant ses distances. Lorsqu’elle tombe sur Elliot – son premier et unique amour – la vie parfaite qu’elle avait construite commence à se craqueler.
Jadis, Elliot était tout pour Macy. Son ami studieux et maladroit s’était transformé en l’homme auquel elle ouvrirait son coeur après le décès de sa mère… avant qu’il ne le brise le soir-même où il lui déclarait son amour.
Dix ans après leur rupture, le hasard réunit deux amours de jeunesse séparés pour de mystérieuses raisons. Combien de temps faudra-t-il aux deux héros pour découvrir ce qui a provoqué leur rupture ?
Ce qui a mal tourné ?
Le véritable amour ne disparaît jamais totalement des coeurs.
Un récit entre passé et présent, le lecteur ignore jusqu’à la toute fin de l’ouvrage, jusqu’au dénouement final, ce qu’a fait Elliot, ce qui a mal tourné. Elliot parviendra-t- il à percer le secret des dix années de silence de Macy et à se dépasser lui-même, pour la convaincre que l’amour absolu existe.

Mon opinion:

C’est avec ces deux auteures que j’ai découvert la littérature « New Romance » en particulier avec la saga des « Beautiful Bastard ». Série que j’ai adorée, elle est excellente. J’ai continué avec la saga des « Wild Saison » et depuis je suis avec bonheur les nouveautés de ces deux copines. Malheureusement, si les premiers livres étaient top, il s’avère que depuis chaque roman me laisse un goût de déception. Alors oui, l’histoire est mignonne, oui, les personnages sont attachants, oui le secret de Macy est terrible, mais, oui il y a un mais… Où est donc passé le style piquant, drôle et hot de ces deux auteures ? C’est ce style qui m’avait séduit et qu’apparemment elles ont perdu. Je veux du trentenaire ravageur, de la girlpower super sexy… Vraiment dommage, un simple 3/5 et c’est généreux.