Non classé

Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin

Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin aux Éditions Albin Michel/Le livre de poche.

Synopsis :

Justine, vingt et un ans, vit chez ses grands-parents avec son cousin Jules depuis la mort de leurs parents respectifs dans un accident. Justine est aide-soignante aux Hortensias, une maison de retraite, et aime par-dessus tout les personnes âgées. Notamment Hélène, centenaire, qui a toujours rêvé d’apprendre à lire. Les deux femmes se lient d’amitié, s’écoutent, se révèlent l’une à l’autre. Grâce à la résidente, Justine va peu à peu affronter les secrets de sa propre histoire. Un jour, un mystérieux « corbeau » sème le trouble dans la maison de retraite et fait une terrible révélation.

Mon opinion :

Au début, je suis sceptique sur l’histoire, elle commence comme n’importe quel livre qui relate deux histoires, celle de Justine aide-soignante qui veut savoir comment sont morts ses parents et celle d’Hélène et Lucien que la vie a malmené. J’ai travaillé dans un EHPAD, et effectivement nous avions beaucoup d’oubliés du dimanche (les résidents à qui personne ne rend visite), du coup, moi aussi j’ai eu mon Hélène. Très vite Lire la suite « Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin »

Non classé

Dimanche 14 octobre 2018

Dimanche 14 octobre 2018

Je prends enfin un peu de temps pour vous donner de nos nouvelles !

Après 5 semaines en centre de formation, le bilan est plus que positif. Nous sommes une super promo où l’entraide, la cohésion et la bonne humeur règne, et c’est bon !

Je suis aussi contente car en 5 semaines, j’ai perdu 3 kilos, ce n’est pas négligeable pour moi qui me bats avec mon poids depuis 5 ans.

La fatigue est là, c’était intense, mais lorsque je vois toutes les compétences acquises en si peu de temps, je suis vachement fière de moi. En 5 semaines, Lire la suite « Dimanche 14 octobre 2018 »

Non classé

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte

Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte aux Éditions Michel Lafon/Pocket.

Synopsis :

Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Mon opinion :

Dès les premières pages, l’émotion me submerge. L’histoire de Molly et de Marie est magnifique. Marie va mourir mais elle veut continuer par-delà la mort à être présente pour son amie Molly. Elle souhaite ce qu’il y a de mieux pour celle Lire la suite « Tu as promis que tu vivrais pour moi de Carène Ponte »

Non classé

La plage de la mariée de Clarisse Sabard

La plage de la mariée de Clarisse Sabard aux Éditions Charleston

Synopsis :

Zoé, 30 ans, est en pleine dispute avec sa conseillère Pôle Emploi lorsque sa vie bascule. L’hôpital l’appelle, ses parents viennent d’avoir un grave accident de moto. Son père est décédé sur le coup, sa mère est trop grièvement blessée pour espérer survivre, mais encore assez lucide pour parler. Celle-ci va révéler à Zoé qu’elle lui a menti depuis toujours : l’homme qui l’a élevée n’est pas son véritable père. Elle donne un seul indice à sa fille pour retrouver son père biologique : « La Plage de la mariée ». Zoé va rester quatre mois dans le déni, puis finit par craquer et se décide à partir à la recherche de la vérité.

Mon opinion :

J’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire mais très vite on a envie de savoir de quoi retourne ce secret de famille. Étant bretonne, j’ai beaucoup aimé l’ambiance et la description des paysages et des gens de ma région. J’ai vraiment retrouvé mon chez moi.

Les personnages sont attachants et on se prend vite d’affection pour chacun d’eux. Lire la suite « La plage de la mariée de Clarisse Sabard »

Non classé

After d’Anna Todd

After d’Anna Todd aux Éditions Hugo et Le livre de Poche

Synopsis :

Tessa est une jeune fille ambitieuse, volontaire, réservée. Elle contrôle sa vie. Son petit ami Noah est le gendre idéal. Celui que sa mère adore, celui qui ne fera pas de vagues. Son avenir est tout tracé : de belles études, un bon job à la clé, un mariage heureux…
Mais ça, c’était avant qu’il ne ne la bouscule dans le dortoir.
Lui, c’est Hardin, bad boy, sexy, tatoué, piercé, avec un  » p… d’accent anglais !  » Il est grossier, provocateur et cruel, bref, il est le type le plus détestable que Tessa ait jamais croisé.
Et pourtant, le jour où elle se retrouve seule avec lui, elle perd tout contrôle…
Cet homme ingérable, au caractère sombre, la repousse sans cesse, mais il fait naître en elle une passion sans limites. Une passion qui, contre toute attente, semble réciproque…
Initiation, sexe, jalousie, mensonges, entre Tessa et Hardin est-ce une histoire destructrice ou un amour absolu?

Mon opinion :

On m’en avait beaucoup parlé alors j’ai voulu voir par moi-même et j’ai acheté le livre. Malheureusement, aucune surprise pour moi. Dès les premières pages, vous retrouvez le schéma classique du « Je t’aime moi non plus ». On trouve tous les clichés sur la jeunesse américaines avec l’université, les fraternités, les beuveries, et le côté tout est beau et parfait.

Que dire du couple Tessa-Hardin : elle, mademoiselle parfaite, bonne en tout, bourrée de préjugés, vierge et un air de supériorité par rapport à ses congénères. Lui, le Bad boy, tatouage et piercings à gogo mais ultra sexy. J’avoue l’histoire Lire la suite « After d’Anna Todd »

Non classé

Les indésirables de Diane Ducret

Les indésirables de Diane Ducret, aux Éditions Flammarion/J’ai Lu.

Quatrième de couverture :

Un cabaret dans un camp au milieu des Pyrénées, au début de la Seconde Guerre mondiale. Deux amies, l’une aryenne, l’autre juive, qui chantent l’amour et la liberté en allemand, en yiddish, en français … cela semble inventé ! C’est pourtant bien réel. Eva et Lise font partie des milliers de femmes « indésirables » internées par l’État français. Leur pacte secret les lie à Suzanne « la goulue », Ernesto l’Espagnol ou encore au commandant Davergne. À Gurs, l’ombre de la guerre plane au-dessus des montagnes, le temps est compté. Il faut aimer, chanter, danser plus fort, pour rire au nez de la barbarie.

Mon opinion :

L’histoire parle des Femmes de mai ou les indésirables. C’est une partie de notre histoire que je ne connaissais pas. Le 15 mai 1940, le gouvernement français a fait interner au Vél d’Hiv de nombreuses femmes sans enfants, après un enfer dans le Vél d’Hiv, il les transfère dans le camp de Gurs dans les Pyrénées : ce sont des allemandes, des juives, des femmes mariées à l’ennemie. On y retrouve notamment Lire la suite « Les indésirables de Diane Ducret »

Non classé

Lundi 10 septembre 2018

Lundi 10 septembre 2018

5h30, le réveil sonne, que c’est dur de se lever, j’ai perdu le rythme. Il va falloir que je m’habitue ça va être mon quotidien un mois sur deux. Je commence aujourd’hui ma formation, départ de la maison 6h45, je prends mon premier bus et l’angoisse commence à monter, les minutes s’égrènent, je constate qu’il ne va pas être à l’heure, que je vais louper ma correspondance et arriver en retard dès le premier jour.  Maudite circulation lyonnaise !

J’arrive essoufflée, le cœur battant au bord de la crise d’asthme au lycée, un groupe d’adultes se profile, j’en déduis qu’ils ne sont pas encore entrés en cours, ouf…Je ne serais pas celle qui arrive dernière et que tout le monde dévisage.

Après une matinée de présentation du programme, nous commençons à faire connaissance et à dévoiler nos impressions. Nous venons toutes de tout horizon et c’est vraiment varié, de l’assistante de direction à l’infographiste en passant par l’infirmière et la pharmacienne, idem pour les tranches d’âge de 26 à 58 ans. C’est aussi ce qui va faire la richesse et la force de notre groupe de 12 femmes, je m’en aperçois rapidement.

Après une pause repas bien mérité, Lire la suite « Lundi 10 septembre 2018 »

Non classé

Entre mes doigts coule le sable de Sophie Tal Men

Entre mes doigts coule le sable de Sophie Tal Men, aux Éditions Albin Michel/Le livre de poche

Synopsis :

Pas facile de concilier médecine et vie privée quand on est internes à l’hôpital ! Marie-Lou, qui a quitté sa Savoie natale pour Brest, et Matthieu, le ténébreux surfeur, sont tombés amoureux au premier regard. Mais entre leurs stages en psychiatrie et en neurochirurgie, les nombreuses gardes à effectuer, les apéros au « Gobe-mouches » et les fêtes carabines, leur histoire d’amour n’est pas un long fleuve tranquille. C’est plutôt la valse des sentiments… Surtout quand leurs proches deviennent leurs patients.
Matthieu parviendra-t-il à vaincre ses peurs et à laisser Marie-Lou entrer dans sa vie ? Marie-Lou apprendra-t-elle à laisser glisser le sable entre ses doigts ?

Mon opinion :

Tout d’abord, quel plaisir de retrouver la plume légère de Sophie Tal Men et la suite des aventures de Marie-Lou et Matthieu.

Marie-Lou change de service et nous fait découvrir la psychiatrie ainsi que son lot de pathologies. Tout est décrit avec toujours autant d’humour et de justesse. On fait la connaissance de nouveaux personnages atypiques, le Professeur Tournos et son compagnon Éric, deux êtres très attachants. Dans cet opus, Lire la suite « Entre mes doigts coule le sable de Sophie Tal Men »

Non classé

L’autoédition est-elle rentable ?

L’autoédition est-elle rentable ?

Un proche cet été m’a posé cette question, et la réponse est non. C’est possible, j’en connais qui ne se consacrent qu’à leurs livres et leur promotion, avec dédicace et tout et tout et oui, ils arrivent à en retirer un SMIC, mais ce n’est pas mon cas.

L’écriture est une passion, un exutoire qui me fait du bien, et mes motivations sont de vous faire partager mes histoires et de les faire connaître. J’ai distribué plus de 400 exemplaires ebooks de mes romans gratuitement, malheureusement les 400 lecteurs n’ont pas forcément fait un retour de lecture sur les réseaux sociaux. Et c’est bien ça le souci lorsqu’on est un auteur autoédité. En effet, Lire la suite « L’autoédition est-elle rentable ? »

Non classé

Mercredi 5 septembre 2018

Mercredi 5 septembre 2018

Youpi, youpi !!!! Pôle Emploi vient de me téléphoner pour m’annoncer une bonne nouvelle. Mon dossier est passé en commission de réexamen et elle a donné une réponse positive à mon indemnisation. Je suis super contente d’apprendre que je n’ai pas travaillé 4 ans pour rien.

Deuxième bonne nouvelle, l’effet est rétroactif depuis le 24 avril, donc ils vont régulariser ça ces jours-ci. Je vais être un peu plus sereine pour les fins de mois. De plus, je vais pouvoir bénéficier de la carte de transport à coût réduit. Que des bonnes nouvelles dans la même semaine, ça fait du bien au moral.

Bonne journée.