Non classé

Dimanche 14 octobre 2018

Dimanche 14 octobre 2018

Je prends enfin un peu de temps pour vous donner de nos nouvelles !

Après 5 semaines en centre de formation, le bilan est plus que positif. Nous sommes une super promo où l’entraide, la cohésion et la bonne humeur règne, et c’est bon !

Je suis aussi contente car en 5 semaines, j’ai perdu 3 kilos, ce n’est pas négligeable pour moi qui me bats avec mon poids depuis 5 ans.

La fatigue est là, c’était intense, mais lorsque je vois toutes les compétences acquises en si peu de temps, je suis vachement fière de moi. En 5 semaines, j’ai appris à dégarnir, sangler, faire une lame de crin, faire une pelote jusqu’à la couverture, faire le piquage d’une garniture, j’ai appris un nouveau jargon professionnel, appris à faire des chutes simples, des chutes à queue d’écharpe et des godets. Que des choses que je ne savais pas faire avant d’intégrer cette formation. Je suis aussi diplômé SST (Secouriste Sauveteur du Travail) depuis vendredi. Pour l’instant, ma seule bête noire c’est la partie dessin des arts appliqués, je ne suis pas très contente de mes productions.

Mise en couverture (pose du tissu final)
Pose du Jaconas sur le dessous de la pelote.
Création d’une lame de crin sur une pelote piquée.
Point de fond avant les autres lignes de piquage.
Point d’un coin pour la rigidité de la pelote.
Les différents points de piquage et le bourrelet.
Vue d’ensemble et lâcher du point de fond pour redonner du bombé au milieu.

A partir de demain je commence enfin mon premier stage pour 3 semaines à l’atelier de mon maître de stage. J’avais hâte d’y être pour plusieurs raisons, hâte de travailler sur un vrai fauteuil, hâte de découvrir le monde de l’atelier. De plus, ces trois semaines vont être en somme des cours particuliers et je pense engranger énormément de pratique. Ma tutrice m’a réservé un fauteuil qu’elle m’a montré samedi dernier, je vais devoir le réaliser en traditionnel (donc en crin végétal). Je vais essayer de vous partager l’avancer de mon travail au cours de cette période.

Je vais aussi pourvoir souffler un peu niveau fatigue car je n’aurai pas besoin de me lever à 5h30 mais à 7h00, ça va faire du bien à mon organisme.

Cela fait maintenant deux semaines et demi que Gilles est parti pour l’Afrique, le temps passe vite mais le soir son absence me pèse, il me manque. Nous nous accrochons mutuellement au fait que c’est le dernier et que nous ne serons plus jamais séparés pour d’aussi longues périodesa. Il va bien et profite d’une chaleur entre 35 et 40° C. Il ne rentrera que début décembre.

Ce week-end, tous mes enfants étaient là, ça m’a fait du bien de les avoir tous les 3 autour de moi.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s