Non classé

L’autoédition est-elle rentable ?

L’autoédition est-elle rentable ?

Un proche cet été m’a posé cette question, et la réponse est non. C’est possible, j’en connais qui ne se consacrent qu’à leurs livres et leur promotion, avec dédicace et tout et tout et oui, ils arrivent à en retirer un SMIC, mais ce n’est pas mon cas.

L’écriture est une passion, un exutoire qui me fait du bien, et mes motivations sont de vous faire partager mes histoires et de les faire connaître. J’ai distribué plus de 400 exemplaires ebooks de mes romans gratuitement, malheureusement les 400 lecteurs n’ont pas forcément fait un retour de lecture sur les réseaux sociaux. Et c’est bien ça le souci lorsqu’on est un auteur autoédité. En effet, nous n’avons pas les moyens financiers de lancer une campagne de pub comme certains auteurs célèbres donc si l’on souhaite se faire connaître nous devons en passer par la promotion que peuvent nous faire nos lecteurs.

Les différentes plateformes d’autoédition sont complexes et chacune à ses avantages et ses inconvénients. Au tout début, j’ai publié mon premier livre sur Lulu.com, le revenu par livre papier était intéressant mais dès que j’ai voulu lancer la version numérique, déception, il fallait payer la plateforme, de plus cette dernière n’est pas trop connue, donc je souffrais d’un manque de visibilité.

Désormais, je publie mes livres sur la plateforme d’Amazon qui est mondialement connue. Oui, mais, car il y a un mais, sur chacun de mes ebooks j’ai un faible revenu de 35 % soit environ 0,33 cts, c’est peu mais je voulais que l’ebook soit abordable pour tous. C’est mon choix. Je misais plus sur les livres papiers et c’est encore pire puisqu’ils m’annoncent un revenu de 60 % certes mais dessus il faut encore enlever les frais de fabrication du livre soit environ 3€ par livre. Ce qui fait qu’il me reste environ 3,50 € pour un livre vendu à 12 €, on est loin des 60 %.

Vous comprendrez que pour en vivre, il faudrait que j’en vende beaucoup.

On m’a aussi conseillé de m’abonner au service Kindle, en quoi ça consiste ? J’ai mis mes livres à disposition de leur bibliothèque (exclusivité de 3 mois obligatoire), les abonnés paient un montant mensuel et peuvent emprunter autant de livres qu’ils le désirent. Tous les mois un fond monétaire est attribué et il est redistribué aux auteurs en fonction du nombre de page lu. Je me dis chouette, ça doit faire un petit plus… ouais si on veut, la page est rémunérée environ 0,004241165 cts, non ce n’est pas une blague, avec Kindle Unlimited je gagne environ 19 € par mois ce qui représente 21 lectures de mon livre. Si je les avais vendus je n’aurais gagné que 7€.

Vous l’aurez compris, je ne vis pas de l’autoédition, je dois même avouer qu’aujourd’hui je suis déficitaire de 415 € par rapport aux frais que j’ai engagé. J’aime faire les choses correctement et j’ai quelques lacunes en orthographe et grammaire dûes à ma dyslexie donc lorsque mes livres sont terminés, je fais appel à une correctrice professionnelle et c’est le budget le plus important puisque pour chacun de mes livres, j’ai dépensé entre 170 et 230 €.

Les solutions qui me permettrait d’en vivre sont les suivantes :

  • je vends mes livres en direct via mon blog, sauf que le module WordPress est payant, encore un investissement,
  • la deuxième solution qui est pour moi la plus simple, vous concerne, si vous avez aimé mes livres, faites le savoir sur les réseaux sociaux, partagez vos lectures, laissez des commentaires sur Amazon. Vous êtes ma meilleure publicité.

Alors bonne lecture 😉

 

 

2 commentaires sur “L’autoédition est-elle rentable ?

  1. Sur Facebook tu as des groupes sur lesquels tu peux trouver des bêtas lecteurs. Ce qui te permettrais de reduire considérablement ton budget corrections. Ensuite il faut être présente sur les réseaux pour une diffusion plus large. Je lis pas mal d’auto-édités et il faut effectivement faire de la pub pour son livre.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s