Non classé

La naissance de « Ta nouvelle vie commence ici »…

La naissance de « Ta nouvelle vie commence ici »…

Souvenez-vous dans mon article du 18/04/18 (Oyez, Oyez….), je vous disais que j’en avais pour 2 jours de mise en page de mon nouveau livre « Ta nouvelle vie commence ici », quel optimisme !!!

Pour le premier tout s’était bien passé, je ne pensais pas avoir autant de problèmes pour le second. Je commence donc par l’ebook, et là, un premier obstacle avec le sommaire, je m’arrache les cheveux quand soudain je trouve la solution, résultat la mise en page ne m’aura pris que 3 petites heures (il est en précommande sur Amazon).

Je m’attelle confiante à la version brochée, et là, début de la crise de nerfs. J’ai eu droit à tout, de la mise en page incorrecte, à la numérotation incohérente, ainsi que la couverture qu’il a fallu que mon mari me refasse, du coup on en a profité pour l’améliorer, j’espère qu’elle vous plaira.

Tout ça pour vous dire, chères lectrices et chers lecteurs, qu’il m’a été plus facile d’accoucher de mes trois enfants que de la mise en page de « Ta nouvelle vie commence ici » sur Amazon. Heureusement, ils ont un service client au top qui m’a bien dépanné.

Maintenant, j’attends fébrilement le premier exemplaire de contrôle qui devrait arriver d’ici quelques jours. Je vais en profiter pour vous raconter comment est née l’histoire de « Ta nouvelle vie commence ici ».

Tout a commencé, le 22 août 2017, ce matin-là nous sommes partis en famille de St Quay-Portrieux où nous passons nos vacances pour aller faire notre randonnée annuelle sur l’île de Bréhat.

Nous avions décidé de nous offrir la grande traversée, la brume recouvrait le port et l’on sentait poindre au-dessus un magnifique ciel bleu et la chaleur du soleil. Au milieu de la traversée, le brouillard s’est levé peu à peu, nous permettant d’admirer la côte jusqu’à Paimpol. Soudain elle est apparue, comme une princesse avec sa grande robe qui s’étale sur l’eau, mon corps vibrait de la redécouvrir. En plein mois d’août, autant vous dire que nous n’étions pas les seuls.

L’île n’avait pas beaucoup changé hormis peut-être la recrudescence de vélo, avec son lot de touristes qui ne respectent pas la réglementation de ne pas circuler dans les endroits signalés. Le plus énervant, c’est qu’ils vous klaxonnent à tout va sur les petits chemins pour que les piétons les laissent passer.

Nous nous sommes vite enfuis dans la lande, là où les vélos ne peuvent se faufiler, et notre randonnée a commencé. Nous avons remonté l’île sud jusqu’au phare du Paon, il se trouve à l’extrémité de l’île nord. Quand vous y êtes, vous êtes face à la mer et un sentiment d’immensité vous envahit, en tout cas pour moi, c’est ce qui se produit à chaque fois.

Ensuite, nous avons longé la côte pour arriver à la Tour Blanche afin de pique-niquer en tête à tête avec la mer. Je ressentais une sensation de plénitude que je n’avais pas eue depuis longtemps, je me détendais, j’étais bien. Notre chemin s’est poursuivi dans la lande et nous avons fait une pause devant le Rosédo, un phare au milieu de nulle part, avec sa maison et sa tour, son muret et son gazon bien entretenu. J’ai commencé à imaginer comment pouvait être l’intérieur, et là, mon cerveau s’est emballé et un début de trame s’est insinué dans ma tête.

Nous avons repris notre marche en longeant la mer afin de rejoindre la citadelle, chacun était dans ses pensées, et moi, dans mon histoire avec Solène et Erwan, l’image du Rosédo ne me quittait pas. Plus j’avançais, plus mon récit prenait forme, j’avais mes personnages, ma trame, mon intrigue et le lieu, c’était une évidence.

À notre retour le soir, je n’avais plus qu’à terminer l’écriture de « Juste une mise au point » afin de pouvoir commencer celle de « Ta nouvelle vie commence ici ».

Mon premier roman a été écrit rapidement, l’écriture était un besoin vital, une thérapie, je ne pensais pas à l’époque qu’il y aurait un autre roman après. Et pourtant… « Ta nouvelle vie commence ici » paraîtra le 5 juin et j’ai déjà débuté la rédaction de mon troisième livre. Je me suis découverte à travers l’écriture, c’est devenu une nécessité, un exutoire.

Bien sûr, le prochain, je vais mettre plus de temps à l’écrire. Entre mon déménagement, ma reconversion, et la vie courante de la maison cela ne va pas être évident, mais je sais que j’y arriverais, parce ce que je l’ai décidé.

En attendant, n’oubliez pas d’être présent le 5 juin pour la sortie de « Ta nouvelle vie commence ici » sur Amazon.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s